aries mond
Entrez un sous-titre ici




doesn't remember exactly what it is...

about...


boris billier starts to work for cinema as a sound technician in Paris from 1998 to 2002. He settles in Toulouse in 2002, where he starts to focus seriously on soundfield based composition. Quite soon, he finds an audience for his first sound pieces.

during ten years, choosing live rather than record publication, he travels with his own auditoriums, playing his compositions for small audiences, anywhere except in concert places.

From 2012 starts a transition period, he begins to make music with more usual tools and develops a particular interest for piano.

In the same time, he starts several collaborations with contemporary theatre, and starts producing more and more music from his pyrenees based studio.

He starts to put tracks on the web from time to time, using the pseudonym of Aries Mond. 

He worked in Europe, in Asia, in north America.

He played in les siestes électroniques, le printemps de septembre, la chapelle saint jacques, okuparte, pronomade(s), le nombril du monde, le confort moderne, excentrique, les tombées de la nuit, electroni-k, FME, les escales improbables de Montréal, le lieu multiple.

He composed for theatre companies Baro d'evel, groupe Merci, le Phun, LMSA, Fet A Ma, Marta Torrents, his original scores have been played on many scenes in Europe.

His first album come on let's wait is published on eilean records.



à propos...


boris billier commence à travailler à Paris comme technicien son pour le cinéma de 1998 à 2002. Il s'installe à Toulouse en 2002 et se concentre sur la composition à partir de sons réels environementaux. Assez rapidement il trouve un auditoire pour ses premières pièces sonores.

durant dix ans, privilégiant le live à la publication sur disques, il voyage avec ses propres auditoriums, et présente ses compositions en public dans de nombreux endroits, à l'exception notable des lieux habituellement dédiés aux concert.

à partir de 2012 démarre une période de transition durant laquelle il commence à faire de la musique en se penchant sur des matériaux sonores un peu plus conventionnels, avec un intérêt particulier porté sur le piano.

dans le même temps, il multiplie les collaborations avec le théâtre contemporain, et produit de plus en plus de musique depuis son studio installé dans les pyrénées.

Il commence alors à mettre quelques titres en ligne sous le pseudonyme Aries Mond.

Il a travaillé en Europe, en Asie et en Amérique du nord.

Il a présenté ses travaux personnels aux siestes électroniques, au printemps de septembre, à la chapelle saint jacques, à okuparte, à pronomade(s), au nombril du monde, au confort moderne, à excentrique, aux tombées de la nuit, à electroni-k, au FME, aux escales improbables de Montréal, au lieu multiple.

Il a composé pour les compagnies Baro d'Evel, groupe Merci, le Phun, Fet a Ma, LMSA, Marta Torrents, ses musiques originales de spectacles ont été jouées sur de nombreuses scènes en Europe.

Son premier album come on let's wait est publié sur le label eilean records.